Achat institutionnels : Les Organisations Paysannes membres de la Confédération paysanne du Faso font le bilan des activités développées durant l’année 2020 et antérieures.

 

 

 

La Confédération paysanne du Faso (CPF) anime du 11 au 12 mars 2020 dans la salle de réunion de la CPF à Ouagadougou, un atelier de bilan sur les activités développées dans le cadre des achats institutionnels par les op membres de la CPF au cours de l’année 2020 et antérieures. Durant ces deux jours, les participants vont échanger sur le bilan des activités (Canal d’information de l’institution, difficultés rencontrées dans le montage de l’offre de soumission de l’OP, les principales contraintes et atouts pour la livraison des produits). Ce cadre d’échanges et de formation se fait avec le soutien du ROPPA.

La Confédération paysanne du Faso (CPF) anime du 11 au 12 mars 2020 dans la salle de réunion de la CPF à Ouagadougou, un atelier de bilan sur les activités développées dans le cadre des achats institutionnels par les op membres de la CPF au cours de l’année 2020 et antérieures. Durant ces deux jours, les participants vont échanger sur le bilan des activités (Canal d’information de l’institution, difficultés rencontrées dans le montage de l’offre de soumission de l’OP, les principales contraintes et atouts pour la livraison des produits). Ce cadre d’échanges et de formation se fait avec le soutien du ROPPA.
La CPF, s’engage à travers de multiples actions pour le renforcement des capacités techniques et organisationnelles de ses membres dans l’acquisition des marchés et les achats institutionnels surtout en insistant sur l’amélioration de la qualité des produits agricoles.
Bien que le contexte soit favorable aux OP pour l’accès aux marchés institutionnels, elles sont toujours confrontées à des difficultés pour accéder auxdits marchés. Pour pallier ces difficultés, la CPF a menée des plaidoyers et interpellation des décideurs publics et a contribué à sensibiliser la population à consommer les produits locaux tout en faisant la promotion du consommons local. La CPF se réjouie de la tenue d’une telle activité car elle va permettre de faire des plaidoyers et interpeller des décideurs publics et d’accompagner les membres à accéder aux marchés institutionnels.
L’objectif général de cette rencontre est de renforcer la participation des OP membres de la CPF aux achats institutionnels de produits agricoles.
Mais de façon spécifique, cet atelier de bilan vise à : faire un bilan d’ensemble sur la participation de chaque membre aux achats institutionnels (SONAGESS, PAM, ARAA, mairies, etc.), faire une situation des ventes avec les autres acheteurs (commerçants grossistes, ONG, transformateurs, etc., faire une estimation des volumes de produits écoulés auprès de chaque type d’acheteur, évaluer les revenus issus des achats institutionnels au profit des membres, analyser des acquis, insuffisances et limites des achats institutionnels et recueillir les suggestions/recommandations pour une meilleure participation des membres aux achats institutionnels.
Pour rappel, la Confédération Paysanne du Faso (CPF) et ses partenaires Acting For Life (AFL) et l’Institut National pour le Développement Economique et Social (INADES Formation) ont mis en place dans la région des cascades un projet dénommé « Accompagnent des Acteurs de l’Offre et de la Demande sur les Marchés Institutionnels agricoles du Territoire au Burkina Faso (Projet AMIAGRI » Ce projet visait à développer une stratégie de recherche de débouchés commerciaux pour les producteurs issus de l’agriculture familiale, basée sur la commande publique de produits agricoles comme levier de développement. Il s’agit plus précisément d’accompagner les acteurs de l’offre (organisations de producteurs, transformateurs) et de la demande (institutions publiques et collectivités locales) de produits agricoles locaux dans la région des Cascades, afin de leur permettre d’accéder aux achats et à la commande institutionnelle pour approvisionner les cantines scolaires, centres de santé et centres de formation.

Rechercher