EXPLOITATIONS FAMILIALES

Un modèle idéal de développement économique, écologique social et culturel

EN SAVOIR PLUS

CHANGEMENTS CLIMATIQUES

La gestion du phénomène au niveau des Producteurs et de leur organisation

DECOUVRIR

La Confédération Paysanne du Faso

Historique de la Confédération Paysanne du Faso

Auparavant, la mission de la CPF était assumée par une structure informelle dénommée « Cadre de concertation des organisations paysannes faîtières (CCOF) ». Creuset d’un dialogue fécond entre les producteurs, le CCOF évolua en 2002 pour donner naissance à une nouvelle organisation fédératrice du monde rural organisé.
Ainsi, la Confédération Paysanne du Faso a vu le jour au terme d’un congrès paysan tenu à Bobo Dioulasso 2002.
Elle est une plate forme de 15 organisations faîtières, régie par la loi 14/99/AN portant règlementation des sociétés coopératives et des groupements au Burkina Faso. Pour que les petits producteurs travaillent en toute quiétude et vivent décemment de leur métier.
La Confédération Paysanne du Faso est membre du Réseau des Organisations Paysannes et des Producteurs Agricoles (ROPPA) qui est une organisation qui regroupe des organisations paysannes de la sous-région Ouest-Africaine dont le siège est à Ouagadougou.

La vision de la Confédération Paysanne du Faso

La CPF a construit une vision autour de l’agriculture familiale, attachée au principe de souveraineté alimentaire et se voulant une agriculture durable, productive et compétitive garantissant l’accès à la terre et la sécurisation foncière pour toutes les catégories de producteurs.

Sa vision sur la conception du développement repose entre autres sur :

  • Une agriculture elle-même basée sur une polyculture avec des activités agricoles diversifiées au sein de l’exploitation familiale, un même acteur brassant plusieurs domaines agricoles de spécification ou filières agricoles
  • La souveraineté alimentaire ou le droit de tout peuple de produire, de se nourrir et de vivre décemment des fruits de son travail, la liberté de vendre ses produits partout où il veut sans dumping.

Pour relever le défi de sécurité et de souveraineté alimentaire du Burkina Faso, les organisations paysannes, à travers leur confédération, s’engagent pour une croissance soutenue des productions agro sylvo pastorales.
Cette croissance de la production agricole passe par une modernisation des exploitations familiales qui implique un accès durable et sécurisé aux facteurs de production. Cette modernisation s’intègre dans une logique de développement des filières permettant la création de la valeur ajoutée, des revenus et une contribution conséquente au développement économique des ménages ruraux.

Le développement et la modernisation de l’agriculture familiale recommandent :

  • une prise en compte de ce modèle d’agriculture dans les politiques agricoles publiques ;
  • une reconnaissance et une valorisation du métier d’agriculteur ;
  • un renforcement organisationnel et institutionnel des OP pour garantir leur crédibilité

Le mandat de la Confédération Paysanne du Faso

  • Etre un cadre d’échange et de concertation
  • Assurer la défense des intérêts matériels et moraux des organisations membres
  • Accompagner la professionnalisation des agriculteurs et des agricultrices.

Les missions de la Confédération Paysanne du Faso

  • La promotion de la solidarité entre les organisations membres de la Confédération.
  • Le plaidoyer et le lobbying
  • La concertation et la coopération entre la Confédération et d’autres organisations faîtières aux niveaux national, sous-régional et international.
  • La négociation avec l’Etat et les partenaires au développement sur les questions d’intérêt commun aux organisations membres aux niveaux national et international (orientation de la politique agricole, question foncière, code des investissements en agriculture et en élevage, etc.).
  • La représentation de ses membres aux niveaux national et international en respectant le principe de subsidiarité.
  • La collecte, le traitement et la diffusion des informations d’ordre général (touchant au monde rural) et spécifique (sur demande des organisations membres).

Les organes et le fonctionnalités de la Confédération Paysanne du Faso

Les organes suivants régissent son fonctionnement :

  • Une Assemblée Générale qui fixe les grandes orientations
  • Un Conseil d’Administration
  • Un conseil de Gestion
  • Un comité de contrôle
  • Un secrétariat permanent

AGENDA

16/02/2020
Cérémonie de lancement de la nouvelle unité d'égrenage de coton dans le Boulkiembé


20/03/2020
Atelier sur les nouvelles techniques agricoles adoptées au cours de l'année écoulée


18/05/2020
Lancement de la campagne du sésame, cérémonie d'inauguration de la nouvelle unité de semences


20/06/2020
Atelier B-2-B entre les producteurs de piment et les acheteurs internationaux oeuvrant dans ce secteur