Actualité

Du 19 au 26 mai 2024, la CPF a organisé une mission de plaidoyer dans 08 communes d’intervention du Programme ”Mobilité Pastorale transfrontalière apaisée et Stabilité sociale au Sahel (MOPSS-2)” en vue d’une concertation avec les collectivités sur les enjeux du plaidoyer et des défis à relever.

Dans le cadre du Programme ”Mobilité Pastorale transfrontalière apaisée et Stabilité sociale au Sahel (MOPSS-2)” la CPF, en collaboration avec ses partenaires a organisé une cérémonie de remise de kits de résilience composés de petits ruminants.

La CPF en partenariat avec TRIAS a organisé du 02 au 03 mai 2024, un atelier de renforcement de son dispositif de veille et d’anticipation (suivi évaluation et capitalisation) sur les crises alimentaires, sécuritaires et autres catastrophes afin de disposer des évidences pour le plaidoyer.

L'atelier national de clôture du Projet d’Intensification et de Vulgarisation des pratiques agroécologiques au Burkina Faso s'est tenu avec succès ce vendredi 26 avril 2024 à Koudougou à Dima hôtel, marquant ainsi la fin d'une initiative majeure visant à renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages ruraux.

Le Réseau des Organisations Paysannes et des Producteurs de l’Afrique de l’Ouest (ROPPA) a procédé au lancement de Atelier Régional de Cadrage Opérationnel 2024 (ARCO) ce jour 5 mars 2024 dans la salle de Conférence de DIMA hôtel de Koudougou.

Dans le cadre de ses actions de plaidoyer, la CPF s’inscrit en faveur des politiques favorables à la réduction des effets des changements climatiques, la promotion d’une justice climatique et l’adoption de mécanismes adaptés de financement des pertes et préjudices liés aux changements climatiques.

La CPF a lancé un cri de cœur, le vendredi 19 janvier 2024, à Ouagadougou, pour interpeller les autorités ainsi que les institutions financières sur la nécessité de mobiliser des financements publics et privés au profit de l’agriculture irriguée au Burkina Faso.

Du 26 au 29 novembre 2023, la Confédération paysanne du Faso organise un atelier national d’auto-évaluation du Projet d’Appui Régional à l’Initiative pour l’Irrigation au Sahel (PARIIS). Il est financé par la Banque Mondiale et intervient dans les six États de la zone du Sahel du CILSS ainsi que dans les organisations régionales impliquées dans la mise en œuvre des politiques agricoles et connexes.


La CPF, avec le soutien de SOS FAIM tient, du 21 au 22 novembre 2023 à Bobo Dioulasso, une rencontre de concertation de la CAPEP sur les modalités d’accès au financement des EF et la gouvernance des instruments de politiques notamment la Badf et le Fonds de Développement Agricole.

Page 1 sur 9